Arabie Saoudite : le programme de modernisation est en marche

Un grand pas pour la Femme ? L’Arabie saoudite a commencé, lundi 4 juin, à délivrer des permis de conduire à des femmes, à trois semaines de l’entrée en vigueur du décret royal les autorisant à prendre le volant dans ce pays musulman ultra-conservateur.

 

Une époque révolue

La Direction générale de la circulation a commencé aujourd’hui à remplacer des permis de conduire internationaux reconnus dans le royaume par des permis saoudiens avant la date d’autorisation de conduire pour les femmes le 24 juin”, a annoncé lundi un rapport officiel diffusé par l’agence Saudi Press Agency (SPA). Pour l’heure, l’Arabie saoudite est le seul pays au monde où les femmes n’ont pas le droit de prendre le volant.

Cette réforme inédite est à l’origine du plan de modernisation le prince héritier Mohammed ben Salmane, fils du roi Salmane. La remise lundi de permis saoudiens s’est déroulée « dans de nombreux endroits et dans différentes villes”, selon SPA.

De profondes réformes sociétales

Les réformes sociétales du prince Mohammed ben Salmane, qui ont aussi permis la réouverture de salles de cinéma et l’organisation de concerts, ont cependant été accompagnées le mois dernier d’une vague d’arrestations, notamment de femmes ayant milité pour le droit de conduire et la fin du système de tutelle masculine”, explique le journal Le Monde.

Malgré cette belle avancée, les Saoudiennes sont encore confrontées à de nombreuses restrictions. Elles doivent notamment obtenir la permission d’un homme de leur famille pour étudier ou voyager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.