Rentrée sociale à haut risque pour Macron et Philippe

Alors que l’exécutif va présenter ce vendredi la version définitive des ordonnances sur la réforme du code du travail, plusieurs journées de mobilisation nationale sont prévues. Routiers, fonctionnaires et retraités vont notamment battre le pavé.

Muriel Pénicaud l’a promis: face à la colère de la rue, “le gouvernement ne va pas reculer”. La ministre du Travail garde donc le cap, refusant même de commenter le nombre de manifestants qui avaient pris part à la première journée de mobilisation contre la réforme du code du travail, le 12 septembre dernier.

L’exécutif, qui doit dévoiler vendredi le contenu exact des ordonnances, va néanmoins encore faire face à un agenda social pour le moins chargé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.